Aller au contenu

La voie du thé

Présentation

Ensemble d'ustensiles pour la préparation du thé.

La voie du thé est une pratique universelle de présence et de concentration, rassemblant tout ce qui est central dans le développement de l’humanité.

La voie du thé est en effet une pratique dont les facettes sont multiples. C’est une pratique sociale, une pratique culturelle, une pratique esthétique, une pratique artistique, une pratique spirituelle… Elle a même eu un rôle politique majeur au cours du XVIe siècle lorsque le Japon était en guerre civile.

Cette pratique est très ancienne ; les siècles l’ont affinée, les influences multiples l’ont approfondie. En effet, née en Chine il y a plus de mille deux cents ans, la cérémonie du thé a été façonnée par les grandes traditions spirituelles de l’humanité. D’abord ce fut le taoïsme puis le bouddhisme, en particulier le chán chinois. Arrivée au Japon au XIIe siècle, elle a reçu l’influence du zen, du shintoïsme et même du christianisme. Cette pratique syncrétique a ainsi rassemblé de multiples traditions spirituelles autour d’une activité humaine simple et quotidienne, présente sous toutes les latitudes, dans toutes les civilisations et de tous temps : se préparer une boisson chaude.

La grande force de la cérémonie du thé est de donner à l’un de nos actes les plus banals du quotidien, une dimension et une profondeur insoupçonnées. Ce faisant, elle nous exhorte à vivre chaque instant de notre vie dans cette même qualité de présence.

Sen no Rikyū

Portrait de Sen no Rikyū.
Portrait de Sen no Rikyū datant du XVIIe siècle

Dans l’histoire japonaise de la voie du thé, Sen no Rikyū a une place à part.

Reconnu par tous comme le plus grand maître de tous les temps, il a ramené la pratique à ses racines spirituelles et il est à la source de toutes les écoles de thé présentes au Japon encore de nos jours.

Sen no Rikyū a vécu au XVIe siècle dans un contexte politique et économique très difficile, au plus fort de la guerre civile.

Il a fait du thé et des pavillons de thé des espaces de refuge pour la dignité humaine.

La cérémonie du thé actuelle se déroule très exactement selon un rituel et des codes qu’il a mis en place.

Il a compilé l’essence de cette pratique en cent préceptes dont nous vous proposons deux exemples ci-dessous :

右の手を扱ふ時はわが心左の方にあるとしるべし。
« Lorsque vous utilisez la main droite,
souvenez-vous de garder le cœur de votre conscience dans la main gauche. »

茶はさびて心はあつくもてなせよ、道具はいつも有合にせよ。
« Recevez d’un cœur chaleureux
pour un thé simple et rustique,
et faites simplement avec ce que vous avez sous la main. »

L’enseignement

Franck Armand pratiquant la cérémonie du thé dans son pavillon de thé.

Franck Armand est le maître de thé de la Falaise Verte. Depuis 2015, il anime trois stages par an, d’une durée de quatre jours.

De formation scientifique, Franck Armand a passé sa thèse de doctorat de physique au Japon. Initié aux arts traditionnels, à l’aïkido et à la méditation zen, il a pu s’immerger dans cette culture au travers d’une expérience directe et concrète.

Il transmet en France les principes fondamentaux de la cérémonie du thé qu’il pratique depuis plus de vingt-cinq ans et dont il a su percevoir la portée universelle.

Issu d’une lignée de maître de l’école Omote Senke, l’enseignement de Franck est particulièrement centré sur la conscience du corps en mouvement et la présence à la respiration. Par la cérémonie du thé, il accompagne les personnes sur un chemin de présence, d’efficacité, de vitalité et de joie.

Franck retourne deux fois par an au Japon poursuivre son apprentissage et y organise également des voyages culturels.

Sessions 2022 à la Falaise Verte

Pratique en cours durant une session de voie du thé à la Falaise Verte.
Cérémonie du thé à la Falaise Verte
HiverPrintempsAutomne
25 février – 1er mars19 – 23 mai29 septembre – 3 octobre

Afin d’assurer la qualité de la transmission, le nombre de place est limité. Pour tout renseignement, contacter le Centre ou envoyer un e-mail à Franck Armand.